Avec CryptAnalytics, David Pointcheval du laboratoire DI ENS (CNRS/ENS Paris/Inria) veut trouver de nouvelles applications pour le chiffrement fonctionnel multi-client. Cette technologie, qu’il a lui-même développée, offre la possibilité de réaliser des statistiques sur des données stockées sur un cloud, sans en compromettre la confidentialité.

Dans cette nouvelle étape, David Pointcheval et son équipe seront accompagnés par la start-up Cosmian, spécialisée dans le traitement confidentiel des données. Ensemble, ils passeront ces travaux à une échelle plus importante, en vérifieront l’efficacité et sélectionneront les types de données qui se prêtent le mieux à ces technologies de cryptographie.